lun. Nov 29th, 2021

Les travaux de construction semblent être une source de pollution remarquable de notre environnement. Cela s’explique par l’utilisation des engins de chantier, la production de déchets sans oublier l’émission de poussière. Ce dernier point constitue sans doute un problème pour l’environnement. Alors, comment faut-il s’y prendre pour réduire l’impact écologique des chantiers de construction ?

Opter pour la construction modulaire

bb
Conscientes de leur responsabilité sur la problématique environnementale, beaucoup d’entreprises BTP ont développé de nouveaux modes de construction dont le plus en vogue est la construction modulaire. Cette technique de construction consiste à fabriquer des modules en usine qui seront ensuite transportés sur le lieu de construction où ils seront assemblés.

Il s’agit d’un mode constructif très fascinant et surtout très bon pour la planète. D’abord, du fait que les modules sont préfabriqués en atelier, on est épargné de toute la pollution (sonore comme atmosphérique) liée aux chantiers de construction classique. Ensuite, les matériaux utilisés pour cette technique de construction sont non seulement recyclables, mais aussi réutilisables.

Les bâtiments modulaires peuvent être facilement démontés et déplacés pour servir pour d’autres besoins. Aussi, les professionnels des constructions modulaires comme ceux présents sur ce site privilégient des installations bénéficiant d’une capacité d’isolation thermique exceptionnelle et à faible consommation énergétique.

Les constructions ainsi obtenues affichent une réduction importante de déperditions de chaleur conformément à la norme RT 2012. La construction modulaire permet ainsi de réaliser des économies d’énergie considérables. C’est sans aucun doute la meilleure manière de réduire l’impact écologique des chantiers de construction.

Programmer la gestion des déchets avant les travaux

Établir un plan pour la gestion des déchets est aussi une astuce pour limiter l’impact écologique des chantiers de construction. En effet, vous devez prévoir non seulement la quantité de déchets susceptible d’être produite, mais aussi la possibilité de les recycler. Pour les déchets non recyclables, il faut mettre en œuvre un plan d’élimination efficace.

Par conséquent, le tri, le stockage et la collecte de tous les déchets devront être organisés en amont. Vous devez veiller à ce que tous les intervenants sur le chantier soient mis au courant du plan.

Bien choisir les matériaux de construction

bb
Pour réduire l’impact écologique des chantiers de construction, le choix minutieux des matériaux de construction est incontournable. En prenant par exemple le cas du béton, son impact sur l’environnement peut être limité. Ce matériau est généralement utilisé en quantité importante lors de la construction d’un bâtiment, et ce, de la fondation à la finition.

Alors, pour faire le mélange, on peut se servir des ciments modernes et moins polluants. C’est le cas du ciment bas carbone qui permet de réduire l’impact carbone d’un chantier de construction. De plus, le béton autoplaçant est lui-même une solution qui permet de réduire les nuisances sonores sur un chantier de construction.

By Paul

Je suis Belge, j'habite Liège, et je tiens ce site depuis 2020. J'espère que vous aimez mes posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *