mar. Mai 24th, 2022

Depuis quelques années, on voit la fibre optique s’installer un peu partout en France. Pour fonctionner correctement, un réseau très haut débit a nécessairement besoin de connecteurs. Il s’agit en effet d’un matériel généralement situé à l’extrémité d’une fibre optique et permettant une connexion rapide ainsi qu’une déconnexion de raccordement au besoin.

Qu’est-ce qu’un connecteur de fibre optique ?

Un connecteur de fibre optique est un dispositif normalisé qui termine une fibre optique. Il permet essentiellement de raccorder la fibre à divers équipements terminaux tels que les switchs, les contrôleurs disques, les HBA, etc.

On rencontre une large gamme de connecteurs dans l’univers des connecteurs de fibre optique. Il existe aujourd’hui plus de 100 connecteurs différents. Cependant, très peu garantissent un bon résultat. Il vous revient donc de considérer certains paramètres pour effectuer des choix pertinents. Optez pour des connecteurs normalisés par la commission électrotechnique internationale pour profiter des meilleures performances.

Sur le marché, vous retrouverez un grand nombre de connecteurs de fibres optiques. Ils sont généralement utilisés les centraux téléphoniques. Que ce soit lors des installations extérieures destinées au raccordement des câbles d’interconnexion ou lors des installations chez les clients professionnels, il est important de suivre certaines recommandations pour un travail réussi. En effet, certains connecteurs sont complexes et exigent des connaissances précises pour jouer correctement leur rôle.

La plupart des connecteurs vendus aujourd’hui sont dotés d’un ressort. C’est ce qui permet de presser les surfaces des fibres ensemble lorsque les connecteurs sont reliés. D’autres embarquent une technologie permettant d’éliminer les pertes de signal causées par la présence d’un espace d’air entre les fibres connectées.

À quoi sert un connecteur de fibre optique ?

De façon générale, les connecteurs de fibre optique sont utilisés pour le raccordement des fibres optiques. Ils sont souvent montés sur la fibre depuis l’usine de fabrication. À noter cependant que les opérations d’assemblage et de polissage peuvent se faire lors du tirage de la fibre optique.

Pour une installation extérieure, il est possible de placer les connecteurs de fibre optique sous terre ou sur des poteaux électriques ou des murs extérieurs. Dans tous les cas, il est recommandé d’utiliser des enveloppes afin de protéger les fibres. En fonction des besoins des utilisateurs, il peut être nécessaire d’effectuer des tests d’humidité, de chocs, d’immersion dans l’eau et de vibration pour s’assurer du boitier à installer.

Selon qu’il s’agit de fibre monomode ou de fibre multimode, différents connecteurs seront nécessaires. Au besoin, les connecteurs de fibre optique peuvent être utilisés pour le couplage mécanique et l’alignement des cœurs de fibres afin de favoriser le passage de la lumière. En général, les connecteurs les plus performants perdent peu de lumière due à un mauvais alignement des fibres ou à la réflexion.

Qu’il soit utilisé pour aligner ou pour coupler les fibres optiques, un connecteur de fibre optique garantit une bonne transmission de la lumière. Il est généralement équipé d’un raccord suivi de deux fiches. En plus de garantir un bon raccordement des extrémités de la fibre optique, celles-ci sont précises et assurent une haute performance. Autrement dit, les fiches optiques offrent une connexion rapide et sécurisée à tout moment. Il suffit de trouver le bon connecteur de fibre optique pour profiter des meilleures performances. Et pour vous orienter dans ce choix, n’hésitez pas à solliciter les experts Wavetel.

By Paul

Je suis Belge, j'habite Liège, et je tiens ce site depuis 2020. J'espère que vous aimez mes posts